Eccentric dancer

La danse excentrique est un style de danse aux mouvements non conventionnels qui s’est développé en tant que genre aux Etats-Unis à la fin du 19ème et au début du 20ème siècle sous l’influence des danseurs africains.
Elle se caractérise principalement par la désarticulation du corps tout entier grâce à des techniques d’isolation poussées à l’extrême. Joel Schechter décrit la danse excentrique comme « l’impulsion vaudevilienne de danser comme un fou, même si les jambes ne sont en accord ni avec la musique ni avec le reste du corps. »*
 
Les premières formes distinctives de danse excentrique portaient des noms comme
« rubber legs » ou « legomania ». La première consistait à faire trembler ses jambes et a évolué vers le Collegiate Shag et le style d’Elvis Presley alors que la seconde impliquait des sauts en l’air comme ceux de Ray Bolger l’épouvantail du Magicien d’Oz.

 
C’est la danse de Josephine Baker, de Charlie Chaplin dans The Tramp, des squelettes de Walt Disney dans la Danse Macabre, c’est la démarche de John Cleese des Monty Pythons, le moon walk de Michael Jackson…
 
La danse excentrique est un langage universel qui trouve ses origines dans la pantomime. C’est l’histoire d’un mouvement qui devient dansé puis comique. C’est la chorégraphie de la comédie !
 
 
* The Pickle Clowns: New American Circus

Go Ouest.png

Régis Truchy est l’auteur des chorégraphies excentriques des personnages cartoonesques du spectacle "Les Triplettes de Belleville - Go Ouest".

Difficile de passer à côté des Triplettes de Belleville, dessin animé délirant de Sylvain Chomet nominé aux Oscars et César du meilleur film en 2004 ! Nous sommes nombreux à avoir été bercés durant notre enfance par les personnages hauts en couleurs, manouches et à la démarche semblable à des îles flottantes...